Avec le replique panerai pam 671 luminor submersible 1950 3 jours automatique bronzo

Les retours de Bronzo! pourrait être le titre d’un épisode Marvel ou DC Comics. Mais nous parlons de montres ici. En 2011, Panerai nous a présenté le premier Bronzo, la référence PAM00382. Seulement 1000 pièces ont été produites et toutes vendues en un clin d’œil. Les Paneristi qui ont pu en acheter un ont été très heureux. En 2013, Panerai fausse en a fait un de plus avec le PAM 507. Cette année, Panerai introduit un autre bronzo. La PAM 671 Luminor Submersible 1950, avec un cadran brillant bleu et un mouvement de calibre P.9010.

Panerai PAM 671 Luminor Submersible 1950 Bronzo

Aujourd’hui, le PAM00382 est proposé sur le marché de l’occasion entre 28.000 et 35.000 euros. Il en va de même pour le PAM 507 (qui comportait un indicateur de réserve de marche). Pour vous donner une idée de la demande pour cette montre. Il n’y a aucun avantage pour Panerai à cela, mais la direction a dû penser qu’un nouveau bronzo apportera un peu d’histoire à propos de la montre (et de la marque). Là où la version cadran vert donnait à la montre ce look militaire, le cadran bleu glacé de la nouvelle PAM 671 la distingue nettement de son prédécesseur. Je dirais plutôt que c’est la montre la plus habillée des deux, ou peut-être même le «luxe» me vient à l’esprit. Si le cadran devait être bleu mat, la montre aurait une apparence plus «outil de surveillance», je pense. Je ne suis pas sûr de ce que Panerai avait en tête pour être honnête, en donnant à Bronzo III ce cadran brillant. Cela a l’air bien, c’est juste une question de préférence si vous l’aimez mieux (ou pas) que le PAM 382.

Outre le cadran, la principale différence est dans le mouvement. Là où le PAM 382 Bronzo utilisait le calibre replique Panerai P.9000 développé en interne (PAM 507 utilisait P.9002 mais avait une complication supplémentaire), ce nouveau PAM 671 utilise la version mise à jour: le calibre Panerai P.9010. Ce mouvement est plus mince que le P.9000 (6mm d’épaisseur au lieu de 7.9mm). Il se compose également de quelques composants supplémentaires, 200 au lieu de 197. En plus d’être plus mince, le balancier est maintenant également attaché à un double pont pour assurer plus de stabilité du balancier et une meilleure précision.

Bronze
Panerai n’était pas le premier à utiliser le bronze pour une montre-bracelet, on dit que le Gérald Genta – maintenant Bvlgari – Gefica fut le premier, en 1988. D’autres suivirent, comme Anonimo, IWC, Oris, Archimède, Zenith, Tudor, Pignon , IWC et Aquadive par exemple. C’est un matériau intéressant qui va acquérir une certaine patine, avec un caractère unique en raison de la réponse du matériau à votre peau, l’eau, l’air et beaucoup d’autres facteurs. Une toute nouvelle pièce en bronze, comme cette PAM 671 qui n’était utilisée que lors du salon SIHH, ressemble à un peu d’or sombre. Cela changera bientôt, quand vous mettez la montre sur votre poignet et le portez pendant quelques jours. C’est rapide!

Lors de notre visite à la Manufacture Officine Panerai à Neuchâtel (cliquez ici pour la lire), nous avons pu constater les efforts déployés par Panerai pour expérimenter et développer de nouveaux matériaux pour ses montres. D’où le nouveau modèle BMG-Tech que nous examinerons plus tard. Ce nouveau métal est constitué d’alliages différents et se traduit par un matériau durable, lisse (comme le verre) et léger. Nous sommes heureux de voir que Panerai ne devient pas trop technophile, et crée toujours des replique montres en acier, or, titane et bronze.

Forte demande
D’après ce que j’ai vu et entendu, il y a déjà une forte demande pour le 3ème modèle en bronze de Panerai, le PAM 671. Déjà pendant le SIHH, j’ai remarqué que certaines personnes autour de moi devenaient nerveuses et en voulaient une. Sur les forums, nous lisons que le nouveau Bronzo a été très bien reçu, même parmi les Paneristis. L’étiquette de prix de 14.000 Euro est plus attrayante que les prix du marché d’occasion des PAM 382 et PAM 507. Elle est limitée à 1000 pièces seulement, ce qui va peut-être faire grincer des dents peut-être un peu. Vous trouverez votre part de «palmes» essayer d’en obtenir au moins un au détail et de le mettre immédiatement sur Chrono24 ou d’autres places de marché, pour gagner de l’argent rapidement. Espérons que la plupart d’entre eux iront aux collectionneurs et Paneristis, qui vont vraiment profiter de ces pièces sans avoir à payer deux fois le prix de détail. Cela reste difficile, car les distributeurs autorisés ont déjà de longues listes d’attente pour ce modèle. En plus de cela, vous pouvez raisonnablement croire que les revendeurs autorisés qui en ont un ou plusieurs alloués, vendront d’abord à leurs meilleurs clients (et ceux qui sont prêts à dépenser un peu plus sur certains modèles supplémentaires pour obtenir celui-ci). Doigts croisés.

replique omega speedmaster 376.0822 – le saint graal

La Speedmaster 376.0822 a été surnommée «Saint Graal» par Chuck Maddox pour une raison simple: selon lui, il a cherché cette montre avec l’intensité que le roi Arthur recherchait le Saint Graal. Il a commencé à appeler le Speedmaster 376.0822 « le Graal » parce qu’il était obsédé par ça.

Ce n’est pas la première replique Omega Speedmaster qui a reçu un surnom de ses collectionneurs, comme le ‘Broad Arrow’ par exemple était déjà utilisé pour le CK2915. Cependant, nous pourrions dire que c’était sûrement l’un des premiers surnoms donnés par les collectionneurs à une Speedmaster. Chuck aimait la Speedmaster 376.0822 pour de bonnes raisons, le plus important était la combinaison du boîtier Speedmaster ‘Moonwatch’ et l’utilisation du légendaire mouvement Lemania 5100. Ce mouvement, baptisé calibre 1045 par Omega, était déjà utilisé pour la Speedmaster Mark IV et Mark V et plusieurs autres variantes.

Avec le mouvement basé Lemania 5100 à l’intérieur, la Speedmaster Holy Grail a reçu un look plus «toolwatch», avec l’aiguille des minutes du chronographe centralisé, les indicateurs jour et jour et le sous-cadran supplémentaire à 12 heures, un indicateur jour / nuit ( ou indicateur de 24 heures, comme vous le souhaitez). Non seulement cela, mais pendant ce temps (1987) Omega a également utilisé le célèbre bracelet de référence 1450. Un bracelet presque «présidentiel» qui est considéré par beaucoup (dont moi) comme l’un des meilleurs bracelets Speedmaster qui a été produit.
replique-omega-three-quarters_1280
Jusqu’à récemment, on connaissait peu cette replique montre en plus de la documentation sur le site Web de Chronomaddox. Après le décès de Chuck en 2008 (lire mon interview avec lui ici), tout son travail a été transféré sur ce site web et il n’a pas été touché depuis.

Vous devez réaliser que pendant longtemps, cela importait peu si une montre avait reçu des pièces de rechange ou non. Vous ne saviez pas à ce sujet, comme vous ne saviez pas à quoi ressemblait l’exécution initiale / initiale d’une montre (lisez cet article ici il y a près de 20 ans à propos de cette fausse montre, aujourd’hui vous verrez que beaucoup de choses sont fausses) . Même les matériaux «officiels» (Journey Through Time) d’Omega montraient le Speedmaster Holy Grail avec un mauvais jeu de mains par exemple, ce qui est facile à expliquer, car l’image y était prise d’un prototype de la référence 376.0822. Ce n’est que plus tard, l’utilisation de pièces correctes dans le temps est devenue un aspect très important lors de la collecte des Speedmasters et a rendu presque honteux d’utiliser «juste» des pièces de rechange authentiques (service).

La recherche de Chuck était géniale et beaucoup de gens s’y sont fiés (et le font toujours). Cependant, les temps modernes jouent un rôle et, entre-temps, le musée et les archives Omega ont été ouverts aux collectionneurs et aux journalistes pour effectuer eux-mêmes des recherches appropriées. Les personnes qui y travaillent consacrent également beaucoup d’heures à la recherche de montres et d’événements historiques.

Ceci, et le fait que l’authenticité est devenue un aspect beaucoup plus important lors de la collecte des montres (des prix beaucoup plus élevés sont actuellement en jeu, comparé à quand Chuck Maddox a acheté son Saint Graal il y a plus de 15 ans) la vérité là-bas sur des montres comme cette Speedmaster 376.0822. Même si l’accès aux archives d’Omega à Bienne n’est pas une tâche facile à réaliser. Le propriétaire de l’initiative www.omegaholygrail.com a fait un effort pour obtenir tous les détails par exemple.

Replica Omega Speedmaster Holy Grail Research

Cependant, les auteurs des livres de Moonwatch Only ont fait des recherches approfondies sur le Speedmaster Holy Grail, et l’ont récemment publié sur leur site Web. Bien que la Speedmaster 376.0822 n’ait pas été mentionnée dans sa première édition de Moonwatch Only, où l’attention était uniquement portée sur les modèles Speedmaster à remontage manuel, la deuxième édition du livre contient également un chapitre sur les autres modèles Speedmaster, dont le Saint Graal. Là où il a été supposé qu’il y avait environ 1500 montres Holy Grail produites, de nouvelles recherches ont conduit au fait que 2000 de ces montres ont été produites.
replique-Omega-JAT_4025-
Avec la même approche académique, comment ils ont écrit le livre Moonwatch Only, les auteurs Grégoire Rossier et Anthony Marquié ont maintenant documenté la référence Speedmaster 376.0822 Holy Grail de manière à aider les collectionneurs à identifier et acheter un modèle correct. Ou au moins leur permettre de faire une analyse des risques appropriée avant d’en acheter une, afin qu’ils soient conscients des choses qui sont incorrectes et nécessitent un investissement supplémentaire.
replique-Omega-JAT_5575
Seul moyen d’enquêter sur le Graal de la Speedmaster et de déterminer les exécutions exactes en 1987 et 1988, il faut plonger dans les archives Omega replique à Bienne. Rossier et Marquié ont dû passer beaucoup de temps là-bas, car ils ont passé en revue beaucoup de données et d’images pour avoir une idée exacte des lunettes qui ont été utilisées, l’histoire des deux extrémités différentes du bracelet 1450 (808 et 809 ) ainsi que les pays d’expédition du Speedmaster Holy Grail.

Le résultat de leur recherche de l’Omega Speedmaster 376.0822 « Holy Grail » est une lecture passionnante. De nombreuses images sont utilisées pour expliquer les parties correctes de cette Speedmaster, ainsi que l’une des fiches techniques originales de 1986 de cette montre. Le style et l’utilisation des images et des tableaux sont identiques à ceux des livres de Moonwatch Only, donc ceux d’entre vous qui en ont un, reconnaîtront immédiatement la mise en page. Je ne veux pas en révéler trop, alors il suffit de se rendre sur leur site et de jeter un coup d’œil.

Replique iwc ingenieur chronographe – éditions limitées introduites

La semaine dernière, nous avons été invités à rejoindre IWC replique sur ce magnifique site du Kasteel de Hooge Vuursche pour découvrir la nouvelle collection IWC Ingenieur Chronograph. Bien que nous les ayons déjà vus plus tôt cette année à Zurich lors de la Passione Caracciola (rapport peut être trouvé ici), nous avons voulu regarder de plus près.

Au revoir Genta

D’après ce que nous avons compris lors de la présentation, IWC s’éloigne du célèbre design Gérald Genta pour sa collection Ingenieur. Au lieu de cela, ils veulent venir avec une collection Ingenieur basée sur leur modèle 1956 Ingenieur reference 666. La collection IWC Ingenieur Chronographe qui nous a été présentée constitue le premier pas dans cette direction. Pas tout à fait vrai, comme ils l’ont fait une collection d’hommage il y a quelques années, y compris un Ingenieur.

Dommage qu’ils vont peut-être arrêter l’héritage de Genta, mais je peux aussi imaginer que ce n’était pas la collection la plus facile à vendre (je suis toujours fan de ces montres).

Édition limitée

Bien que la nouvelle collection IWC Ingenieur Chronograph soit présentée en trois éditions limitées (plus tard), nous nous attendons à ce qu’IWC fasse bientôt un suivi avec une collection régulière de montres Ingenieur dans le même nouveau style ‘Reference 666’. Le fait que IWC présente ce nouveau modèle en quantité limitée ne correspond pas à la pensée que ce nouveau modèle sera désormais l’Ingenieur. Cela signifie probablement que IWC continuera à créer de nouvelles montres avec des caractéristiques de conception similaires dans un proche avenir. Quoi qu’il en soit, IWC a décidé de les présenter en édition limitée pour l’instant. La collection se composera de trois éditions limitées différentes qui commémorent différents événements.

Caractéristiques

Ces trois montres ont leurs caractéristiques propres, mais elles ont en commun le nouveau mouvement de calibre 69370 développé en interne, un diamètre de 42 mm (hauteur 15 mm) et un bracelet en cuir avec coutures «AMG». Je ne sais pas si c’est le nom officiel, mais cela m’a rappelé l’intérieur en cuir AMG. Les poussoirs rectangulaires sont bien faits et heureusement, pas de gardes de la Couronne. La résistance à l’eau de la montre est de 6 bars.

Calibre 69000

Le mouvement fait partie de la nouvelle famille calibre 69000, qui est la réponse d’IWC au calibre B01 de Breitling, au calibre 9300 d’Omega et au calibre 4130 de Rolex. Mouvement chronographe à roue à colonnes de 30mm avec 46 heures de réserve de marche. Cette famille de mouvements sera principalement utilisée dans les replique montres IWC en dessous de la catégorie de prix magique de 10.000 francs suisses / euro.

Réplique Hublot: big bang meca-10 or magique

Magic Gold rencontre un mouvement au design inspiré du Meccano, qui jette un sort pour bousculer les codes de l’horlogerie traditionnelle.

Le nouveau calibre Hublot Manufacture – le HUB1201, dont la construction innovante dévoile toute sa réserve de marche à enclenchement d’origine – voit son mécanisme logé dans un étui fabriqué à partir de Magic Gold, le premier or résistant aux rayures et le plus dur au monde. développé et breveté par replique Hublot à l’EPFL il y a cinq ans. Cette montre rassemble le meilleur de la mécanique, de l’innovation et des matériaux.

UN TIMEPIECE COMME FASCINANT COMME UN JEU D’ENFANT

Le BIG BANG MECA-10 est l’archétype même de la philosophie Hublot. La réplique montre est une démonstration du voyage entrepris par la Manufacture Hublot, une histoire parsemée de premières mondiales. Cela confirme l’esprit pionnier de la Maison, qui considère les matériaux comme une source inépuisable de possibilités et de mouvements comme une opportunité d’échapper aux normes horlogères.
Hublot-replique

MAGIC GOLD – Un matériau unique, le pur produit de l’innovation de la marque

Seul le diamant est capable d’usiner l’or 18 carats de Hublot, certifié par le Bureau central de contrôle des métaux précieux. C’est le premier or résistant aux rayures au monde et démontre une dureté de près de 1000 Vickers. Aujourd’hui produit dans la fonderie high-tech de la manufacture de Nyon, ce matériau breveté aux propriétés magiques a été créé par la fusion révolutionnaire de l’or et de la céramique 24 carats.

LE MOUVEMENT HUB1201 – un mouvement Hublot Manufacture avec mécanique intégrée

Deux barillets parallèles avec un système d’indication de réserve de marche à crémaillère, deux crémaillères coulissantes sur un axe de 9 heures à 3 heures grâce à un système de crémaillère, un double affichage de réserve de marche et une architecture inspirée de Meccano pour un construction innovante. Côté cadran, le Hublot Big Bang Meca-10 Magic Gold révèle la mécanique du mouvement et l’architecture inhabituelle de sa réserve de marche de 10 jours à crémaillère. Son mécanisme squelette à remontage manuel affiche l’organe régulateur à 7 heures, jumelé avec de petites secondes.
Hublot-replique-aaa
Limité à 200 exemplaires, le Big Bang MECA-10, unique et atypique, combine le meilleur de la mécanique et la propre marque d’innovation de Hublot.

Ce jour-là mon Saint Graal est arrivé – la tortue replique Cartier

Ce sont peut-être des mots forts, mais nous parlons d’une montre que je recherche depuis des années. Il y a d’autres modèles dans la collection actuelle qui devraient être plus haut sur ma liste de souhaits, mais ceux-ci sont hors de ma portée. Donc, pour les prochaines minutes, je vais vous ennuyer à propos de la Tortue, une montre qui a été conçue par Louis replique Cartier en 1912 et a été dans la collection, pendant plus d’un siècle, dans des séries assez petites.
replique-Cartier-AAA
La tortue Cartier est assez exclusive et a été produite uniquement avec des métaux précieux. La version que je recherchais était la XL, un modèle Cartier Tortue sorti en 2006, en platine et en or rose, avec le calibre mécanique 9601MC, fabriqué pour Cartier par Jaeger-LeCoultre. Cette tortue Cartier a été produite en moins de 100 pièces et s’est vendue en un tournemain à cette époque. Ce n’était cependant pas une édition limitée. Laissez-moi vous expliquer pourquoi cela devait être celui-ci.
replique-Cartier-AAA+
Normalement j’ai tendance à préférer les petites montres, c’est aussi simple que ça, mais dans le cas de la Tortue Cartier, la version XL m’a frappé dès son apparition sur le marché, au printemps 2006. Il semblait que toutes les proportions étaient justes et à mon goût. Au poignet, il ne ressemble à aucune autre grande montre, en raison de la forme de l’affaire et le cristal en forme de dôme. Maintenant, ne pensez pas que la Cartier Tortue XL est une montre vraiment énorme, comme un Santos 100 par exemple, comme elle ne l’est pas et en fait quand elle est comparée à la populaire Tortue Mono Poussoir dans la version L, elle n’est pas beaucoup plus grande. Pour les grandes fausse montres, comme ce XL, je préfère nettement tout métal blanc, à l’or rose ou jaune. Juste parce que je trouve ça plus facile à porter, dans cette partie du monde. Le boîtier en métal blanc serein et le cadran guilloché crémeux, avec la rosace de fleurs vintage au centre, me donnent la chair de poule à chaque fois que je le regarde. La rosette de fleurs est un bel élément de style qui a été utilisé sur diverses montres dans les années vingt et c’était une bonne idée de le rapporter pour ces montres historiques. Avec les aiguilles de style Breguet bleuies, elle respire une certaine classe et une masculinité élégante: une combinaison qui n’est pas toujours facile à trouver quand il s’agit de grandes montres. Bien que je ne qualifie pas cette montre de montre habillée, la Cartier Tortue pourrait toutefois souhaiter une tenue tenue de ville, pour vraiment se démarquer.
replique-Cartier-AAA++
Lorsque Cartier a annoncé une nouvelle version de la Tortue XL en 2011, mes espoirs étaient élevés. Ce nouveau modèle est venu en rose et en or blanc, alimenté par le calibre mécanique 9602MC. C’est un mouvement 9601MC altéré, maintenant comportant une grande date à 12 heures; une montre pour homme vraiment intelligente.
replique-Cartier-AAA+++
Mais ……. Je ne fais pas de dates et je suis sûr que je suis la seule personne au monde, qui déteste tellement les guichets. Les dates de pointeur oui, je souhaite qu’ils aient été utilisés plus souvent, mais je ne peux pas voir les découpes carrées dans un cadran classique. Je devais donc commencer à chasser pour l’ancienne version, dont moins de cent pièces ont été produites. Ce n’était pas une édition limitée, juste une petite série numérotée. Pour la plupart des collectionneurs et des passionnés de Cartier, la bonne nouvelle est que la deuxième différence – entre l’ancien et le nouveau modèle – outre le mouvement bien sûr, est cette petite seconde douce située à 6 ans. Cette petite complication est absolument époustouflante! Cela me rappelle le répéteur Tortue Minute datant d’environ 2001.
replique-Cartier-AAA+++
La forme du boîtier et les dimensions des deux versions de fausse Cartier Tortue sont identiques, tandis que les mains de style Breguet de la nouvelle Tortue semblent un peu plus proéminentes, ou plus grasses pour ainsi dire, ce qui semble vraiment bien. Même la décoration du mouvement, qui peut être vu à travers les fonds de verre saphir des deux modèles, semble identique. Je suis convaincu que pour la plupart des hommes, cette nouvelle version est probablement la meilleure et à coup sûr, le modèle le plus utile. La Grande Date, située à 12 heures, est très claire, elle semble puissante et donne à cette tortue Cartier une touche plus masculine que l’ancienne version, tandis que les petites secondes rendent la montre moins statique et aussi plus froide qu’une lampe centrale. seconde main, que nous voyons sur presque n’importe quelle montre ces jours-ci.

Le modèle précédent que j’ai traqué pendant des années, ne sera pas le choix de tout le monde. Il est donc bon de savoir que vous pouvez voir et essayer vous-même la nouvelle Cartier Tortue XL, car elle est toujours disponible dans les Boutiques Cartier. La Cartier Tortue est, après tout, une de ces formes classiques légendaires, conçues par Louis Cartier lui-même, qui se sent aussi droite qu’elle en a l’air et que vous avez dû voir et sentir, avant de passer à autre chose.

Page 1 sur 9

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Replique Montre