Les retours de Bronzo! pourrait être le titre d’un épisode Marvel ou DC Comics. Mais nous parlons de montres ici. En 2011, Panerai nous a présenté le premier Bronzo, la référence PAM00382. Seulement 1000 pièces ont été produites et toutes vendues en un clin d’œil. Les Paneristi qui ont pu en acheter un ont été très heureux. En 2013, Panerai fausse en a fait un de plus avec le PAM 507. Cette année, Panerai introduit un autre bronzo. La PAM 671 Luminor Submersible 1950, avec un cadran brillant bleu et un mouvement de calibre P.9010.

Panerai PAM 671 Luminor Submersible 1950 Bronzo

Aujourd’hui, le PAM00382 est proposé sur le marché de l’occasion entre 28.000 et 35.000 euros. Il en va de même pour le PAM 507 (qui comportait un indicateur de réserve de marche). Pour vous donner une idée de la demande pour cette montre. Il n’y a aucun avantage pour Panerai à cela, mais la direction a dû penser qu’un nouveau bronzo apportera un peu d’histoire à propos de la montre (et de la marque). Là où la version cadran vert donnait à la montre ce look militaire, le cadran bleu glacé de la nouvelle PAM 671 la distingue nettement de son prédécesseur. Je dirais plutôt que c’est la montre la plus habillée des deux, ou peut-être même le «luxe» me vient à l’esprit. Si le cadran devait être bleu mat, la montre aurait une apparence plus «outil de surveillance», je pense. Je ne suis pas sûr de ce que Panerai avait en tête pour être honnête, en donnant à Bronzo III ce cadran brillant. Cela a l’air bien, c’est juste une question de préférence si vous l’aimez mieux (ou pas) que le PAM 382.

Outre le cadran, la principale différence est dans le mouvement. Là où le PAM 382 Bronzo utilisait le calibre replique Panerai P.9000 développé en interne (PAM 507 utilisait P.9002 mais avait une complication supplémentaire), ce nouveau PAM 671 utilise la version mise à jour: le calibre Panerai P.9010. Ce mouvement est plus mince que le P.9000 (6mm d’épaisseur au lieu de 7.9mm). Il se compose également de quelques composants supplémentaires, 200 au lieu de 197. En plus d’être plus mince, le balancier est maintenant également attaché à un double pont pour assurer plus de stabilité du balancier et une meilleure précision.

Bronze
Panerai n’était pas le premier à utiliser le bronze pour une montre-bracelet, on dit que le Gérald Genta – maintenant Bvlgari – Gefica fut le premier, en 1988. D’autres suivirent, comme Anonimo, IWC, Oris, Archimède, Zenith, Tudor, Pignon , IWC et Aquadive par exemple. C’est un matériau intéressant qui va acquérir une certaine patine, avec un caractère unique en raison de la réponse du matériau à votre peau, l’eau, l’air et beaucoup d’autres facteurs. Une toute nouvelle pièce en bronze, comme cette PAM 671 qui n’était utilisée que lors du salon SIHH, ressemble à un peu d’or sombre. Cela changera bientôt, quand vous mettez la montre sur votre poignet et le portez pendant quelques jours. C’est rapide!

Lors de notre visite à la Manufacture Officine Panerai à Neuchâtel (cliquez ici pour la lire), nous avons pu constater les efforts déployés par Panerai pour expérimenter et développer de nouveaux matériaux pour ses montres. D’où le nouveau modèle BMG-Tech que nous examinerons plus tard. Ce nouveau métal est constitué d’alliages différents et se traduit par un matériau durable, lisse (comme le verre) et léger. Nous sommes heureux de voir que Panerai ne devient pas trop technophile, et crée toujours des replique montres en acier, or, titane et bronze.

Forte demande
D’après ce que j’ai vu et entendu, il y a déjà une forte demande pour le 3ème modèle en bronze de Panerai, le PAM 671. Déjà pendant le SIHH, j’ai remarqué que certaines personnes autour de moi devenaient nerveuses et en voulaient une. Sur les forums, nous lisons que le nouveau Bronzo a été très bien reçu, même parmi les Paneristis. L’étiquette de prix de 14.000 Euro est plus attrayante que les prix du marché d’occasion des PAM 382 et PAM 507. Elle est limitée à 1000 pièces seulement, ce qui va peut-être faire grincer des dents peut-être un peu. Vous trouverez votre part de «palmes» essayer d’en obtenir au moins un au détail et de le mettre immédiatement sur Chrono24 ou d’autres places de marché, pour gagner de l’argent rapidement. Espérons que la plupart d’entre eux iront aux collectionneurs et Paneristis, qui vont vraiment profiter de ces pièces sans avoir à payer deux fois le prix de détail. Cela reste difficile, car les distributeurs autorisés ont déjà de longues listes d’attente pour ce modèle. En plus de cela, vous pouvez raisonnablement croire que les revendeurs autorisés qui en ont un ou plusieurs alloués, vendront d’abord à leurs meilleurs clients (et ceux qui sont prêts à dépenser un peu plus sur certains modèles supplémentaires pour obtenir celui-ci). Doigts croisés.